Un chien errant court 100 kilomètres avec un marathonien dans le désert de Gobi

Un chien errant court 100 kilomètres avec un marathonien dans le désert de GobiUn chien errant s’est lié d’amitié avec un participant du marathon par étapes « La Marche de Gobi 2016 » et a couru toute la distance avec lui, devenant ainsi le symbole informel du marathon.

Le coureur écossais Dion Leonard a participé au marathon par étapes « La Marche de Gobi 2016 » avec une centaine de ses homologues. Les coureurs doivent parcourir une distance de 250 kilomètres à une température avoisinant souvent les 52°С. Durant la course, un chien errant les a rejoints, rapporte The Mirror. Les coureurs l’ont baptisé Gobi.

Selon le sportif, âgé de 51 ans, le chien était ami avec tous les participants mais c’est avec l’Ecossais qu’il a choisi de rester au bout de deux nuits.

« Il est venu chez moi et ne m’a plus quitté depuis lors », a déclaré M.Leonard, qui partageait avec lui abri et nourriture. Ils ont traversé ensemble le désert de Gobi, situé en Chine.

Gobi a effectué une partie du trajet en voiture car il a été frappé par un coup de chaleur. Mais après être remis sur pattes, il a réussi à courir 100 kilomètres, soit presque la moitié du marathon.

Le marathonien a été frappé par la rapidité et l’endurance du chien. Il envisage désormais de l’emporter avec lui en Ecosse. Pour le moment, les organisateurs du marathon en prennent soin alors que Dion Leonard collecte de l’argent pour payer son hébergement et son retour à Edimbourg.

Source: SputnikNews, 29 juillet 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *