Un stress imprévu et votre chien devient gris prématurément

Un stress imprévu et votre chien devient gris prématurémentLes humains ne sont pas les seuls à devenir gris prématurément en raison du stress: d’après une nouvelle recherche, les chiens sont aussi à risque.

Après avoir méticuleusement étudié le grisonnement de chiens entre 1 et 4 ans, exposés à différentes sources de stress, une équipe de chercheurs a réussi à démontrer que nos animaux de compagnie les plus fidèles était aussi portés à grisonner prématurément, tout comme les humains en proie au stress, écrit la revue Applied Animal Behaviour.

Concernant les sources de stress les plus néfastes, les chercheurs mettent en avant, entre autres, les bruits intenses, ainsi que les animaux et les humains inconnus. Selon les chercheurs, chaque chien a été filmé « en direct » au cours des expériences, et le degré de grisonnement de son museau a été évalué sur une échelle allant de « pas gris » à « complètement gris ». Avant le début des expériences, les maîtres des chiens avaient en outre répondu à un questionnaire sur les peurs, l’impulsivité et les caractéristiques comportementales de leurs animaux de compagnie.

Notons au passage que le questionnaire comprenait entre autres les caractéristiques suivantes : « mon chien est en général craintif », « mon chien accueille des personnes inconnues avec angoisse, se cache ou n’entre pas du tout en interaction », etc.

Les chercheurs ont en outre déterminé que les chiennes étaient plus portées à devenir grises prématurément, tout comme les femmes d’ailleurs.

Source: SputnikNews, 20 décembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *