Un projet révolutionnaire: les enfants handicapés empruntent «le chemin des huskies»

Un projet révolutionnaire: les enfants handicapés empruntent «le chemin des huskies»De nombreuses actions sont mises en place pour donner plus de plénitude à la vie des enfants handicapés. Une solution originale est proposée dans le parc moscovite Sokolniki qui organise une expédition polaire pour des enfants à mobilité réduite.

La quatrième édition de l’expédition polaire « Sur le chemin des huskies » est organisée dans le parc moscovite Sokolniki.

Cette idée originale comprend non seulement de nombreuses distractions pour des enfants ayant un certain nombre de problèmes de santé, notamment ceux qui qui sont à mobilité réduite, mais c’est aussi un moyen thérapeutique efficace.

« Ces chiens soignent les enfants. Nous avons déjà remarqué cet effet thérapeutique il y a quelques années quand nous avons organisé un voyage pour des enfants handicapés en Carélie. C’était impressionnant de voir comment ces enfants en difficultés faisaient ce qu’ils n’avaient jamais fait auparavant: faire des nœuds, installer des tentes, faire du ski ou vivre avec des chiens. Devant nos yeux, ils se sentaient de mieux en mieux », explique dans une interview Dmitri Shparo, l’organisateur de ce programme éducatif et thérapeutique.

Cette expérience bénéfique en Carélie a donné à M. Shparo l’idée de créer à Moscou un petit coin de Sibérie.

Sa conviction s’est encore renforcée lorsqu’il a constaté de meilleurs résultats chez les enfants handicapés qui pratiquaient ce programme à long terme.

L’invité de l’expédition « Sur le chemin des huskies », l’acteur Egor Belov, a été impressionné par tout ce qu’il a pu voir au parc Sokolniki. Sa surprise fut tellement grande qu’il n’a pas arrêté de venir parler aux adolescents. Il leur a même demandé s’ils ne venaient pas du Pôle Nord, tant ils conduisaient bien les traîneaux.

« On ne sait pas qui est le plus handicapé: ces enfants ou nous-mêmes? Après tout ce que j’ai vu je suis prêt à revoir ma position. Tous les adultes ne sont pas capables de répéter ce que font ces enfants», se réjouit M. Belov.

Quelques jours après la fin du programme moscovite « Sur le chemin des huskies », des participants partiront avec M. Shparo dans le nord de la Russie pour une semaine.

Source: SputnikNews, 27 janvier 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *